L'ail des ours

 

L'ail des ours est une plante médicinale très ancienne connue des Celtes et des Germains . On en a retrouvé des restes dans des habitations du Néolithique , depuis quelques années, elle a retrouvé une popularité du fait de sa haute teneur en vitamine C,  sa richesse en une huile essentielle ,  ses propriétés dépuratives et antiseptique

 

C'est une plante de sous-bois frais et ombragés, à fleurs blanches de 20 à 50 cm de hauteur. Lorsque son feuillage est légèrement froissé, elle dégage une forte odeur caractéristique d'ail, sa saveur est néanmoins plus fine, plus florale et moins piquante que l'ail cultivé.

 

Elle donnait une sensation forte et énergisante à tout ceux qui la  goûtèrent 

qu'on décida de la nommer  « la plante  qui réchauffe ».

L’expression donna  le simple nom d’ail , auquel on ajouta le qualitatif « des bois ».

 

     La légende raconte que devant chaque tanière d’ours, un tapis d’ail sauvage  dévoilait ses senteurs pour réveiller le plantigrade en douceur annonçant le début du printemps, et qu'il s’en régalerait pour reprendre des forces après l’hivernation. Donnant son nom actuel à la plante ,  l’ail des Ours

« Allium Ursinum ».

        

         L’histoire d’amour d’une petite plante et d’un ours que l’on cuisinera simplement pour vos papilles !